Les Gabonais et la Tchatche

Gabonese Tchatching tchatcho.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 21 le Jeu 12 Sep - 16:43
Statistiques
Nous avons 174 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est lawdogg

Nos membres ont posté un total de 174 messages dans 72 sujets
LE PAYS CRAME MAIS LA JEUNESSE SE CORROMPT AVEC UNE BIERE.GABOB,QUEL AVENIR?
Mer 26 Jan - 19:43 par johnskyzoofrene
]color=blue]JE SUIS VRAIMENT DÉÇU DU COMPORTEMENT QU'AFFICHE MES FRENGINS ET FRENGINES DU GABON.
QUI DE NOS JOURS NE COMPREND PAS QU'ILS SE FOUTE DE NOUS CES "SALES" POLITIQUES,QUI NE COMPREND PAS QUE LORSQUE NOUS SOMMES MANIPULER A ALLER LUTTER DANS LES RUES AU RISQUES DE NOS VIES EUX LEURS ENFANTS OISIFS ERRENT EN EUROPE .CE COMBAT N'EST PAS ENCORE LE NOTRE NOUS DEVONS Y REFLECHIR.

[/color]



Commentaires: 0
HUMAINS & CHATS POUR REPAS CHEZ LES FANGS'message éditer)
Mar 26 Aoû - 21:27 par SONIKETTE
slt a ts voila voilou on dit ke les FANGS mangent les chats ce ki est un peu normal puisk c un animal hehe mais le plus grave c kils mangeait les humains et la preuve l'homme (ki est ou ki etait) derriere les baro est un fang vs avez deviner de ki je parle eh bien c'est MBA NTEM c'est just un exemple je ne generalizz pas puisk g entendu plusieurs version aparement ça fais partis de la culture …

Commentaires: 20
ce ne sont pas des bordelles les gabonaises.
Mar 2 Sep - 22:37 par jubene
bonjour a tous je pense que ya plus grave au gabon ke les filles ki vont dans des cyber cafe pour cherche un moyen d'echapé a la pauvreté et c'est pas du tout une question de bordelerie meme nos mamans y vont maintenant. et ya pas que les filles ki le font et mme les hommes aussi.ya bien d'autre probleme auquel il fo en parlé tels que les filles du bord de mer par exemple ou les gents qui meurt …

Commentaires: 12
transmission des dialecte entre générations?
Lun 15 Sep - 1:02 par moumou
Bonjour, flower
je suis française et j'ai 19 ans.
Certain de mes amis proches sont gabonais dont mon boyfriend (petit ami) c'est pour cela que je suis inscrite sur ce site. Peut-être que ça peut énerver certain ou certaines de voir un "blanc" sur 1 site "gabonais". Ce sont des gabonais qui m'ont envoyé ce lien. En aucun cas je ne me serai pas permise de ma seule …


Commentaires: 10
Le suicide est-il l'espoir de ceux qui n'en ont plus?
Lun 22 Sep - 14:03 par cyber_control
Ce week-end moi et ma famille avions froller le pire.En effet, ma frangine qui au passage venait de s'admettre au baccalaureat de cette année, a tentée de s'oter la vie en s'ouvrant les veines du bras à l'aide d'une lame.N'eût été l'appel du fils de la nounou qui n'a que deux nous en saurions pas là(enfin, je n'en serai pas là): Maman, Mapo est entrain de se blésser dans la chambre je cite.En …

Commentaires: 0
Quelles études à l'étranger?
Mer 17 Sep - 22:58 par cyber_control
Mbolouani!!!!
Ne voyez dans ce post aucunes attaques dirigées vers un tel ou une telle Bangado.Bref j'ai depuis lors une interrogation qui me taraude l'esprit.En effet, j'aimerai savoir quelles sont les raisons qui poussent un Néo Bachelier à partir débuter ses études sup à l'étranger?Il est forcé de constater qu'une nfois le précieux sésame en pôche les néo étudiants se lancent dans divers …


Commentaires: 3
Lait frelaté en chine...attention au répercussions au Gabon
Mer 17 Sep - 18:37 par Admin
Lait frelaté en Chine: la psychose et le scandale s'étendent en Chine


Le scandale du lait en poudre frelaté, qui a entraîné en Chine la mort de trois nourrissons et touché plus de 6.200 bébés, selon un nouveau bilan publié mercredi, a provoqué un afflux dans les hôpitaux et soulevé les interrogations inquiètes des parents.

Les autorités chinoises ont admis que deux des companies laitières …

Commentaires: 2
Avez vous entendu parler du Mvett ?
Jeu 4 Sep - 18:02 par Admin
[b]Le mvett ou mvet désigne un instrument de musique à cordes connu depuis l'ancienne Égypte, et un ensemble de récits guerriers qui se jouent accompagnés de cet instrument, formant la culture des Fangs.

Né durant l'exode du peuple Fang que l'on retrouve aujourd'hui éparpillé entre Gabon, Cameroun, Congo-Brazzaville, Guinée équatoriale et sur l'île de São Tomé, des chants mvetts étaient déclamés …

Commentaires: 2
L’étrange influence des francs-maçons en Afrique francophone
Lun 15 Sep - 3:15 par el_tchatchinto
HÉRITAGE DURABLE DES ANNÉES DE COLONISATION


IMPORTÉE par l’Europe, la franc-maçonnerie est singulièrement présente en Afrique francophone, mais aussi en Afrique anglophone, tout comme en Amérique latine ou aux Etats-Unis : le « Libertador » Simon Bolivar et le président Roosevelt étaient maçons. Elle est souvent très proche du pouvoir, comme au Gabon, où le président Omar Bongo est …

Commentaires: 1
Mots-clés
gabonais RAPPEUR BIERE gabonaise gabon
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 transmission des dialecte entre générations?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumou
Bagando Observateur
Bagando Observateur


Nombre de messages : 1
Age : 27
Localisation : France (Quimper-Aix-en-Provence)
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: transmission des dialecte entre générations?   Lun 15 Sep - 1:02

Bonjour, flower
je suis française et j'ai 19 ans.
Certain de mes amis proches sont gabonais dont mon boyfriend (petit ami) c'est pour cela que je suis inscrite sur ce site. Peut-être que ça peut énerver certain ou certaines de voir un "blanc" sur 1 site "gabonais". Ce sont des gabonais qui m'ont envoyé ce lien. En aucun cas je ne me serai pas permise de ma seule initiative.


Je voudrais savoir si vous parlerez la langue de votre ethnie à vos enfants?
N'avez-vous pas peur que vos dialectes disparaissent comme ils ont disparu en France même si des chauvins comme les bretons s'efforcent de préserver leur identité avec les écoles diwan (école où le breton est enseigné), même si il reste des personnes âgées pour avoir cette connaissance, et même si il y a de nombreuses expressions régionales qui sont utilisées, majoritairement les français ne connaissent pas grand chose des patoie. L'identité d'un peuple peut disparaître lorsqu'il veut à tout prix se fondre aux autres, conquérir le monde ou tout simplement réunir différents peuple en un et même peuple pour dépasser la barrière de la langue.
En tant que française je voudrai vous faire part de ce qui c'est passé et se passe en France. Essayez de préservez votre identité, votre culture et votre pensée tout en vous ouvrant au monde si ce n'est déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 37
Age : 36
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Lun 15 Sep - 2:37

Salut,

Heu...ce site est certes "Gabonais", mais nous les gabonais on a cette particularité d'être un peuple très ouvert et très à l'écoute des autres communautés ou cultures qui existent à travers le monde.Pour preuve, je ne connais pas un seul peuple au monde qui soit autant connaisseur en matière de musiques venues d'ailleurs que le peuple gabonais( là je fais mon petit chauvin cheers ).

Je te souhaite donc la bienvenue ! What a Face

Pour en venir à ton sujet, que je trouve très intéressant,
Je dois t'avouer que les langues dites vernaculaires qui sont parlées au Gabon, le sont de moins en moins, d'une part parceque l'héritage colonial veut que le français soit notre langue officielle et d'autres part nous n'avons pas une langue nationale chez nous.

Celà fait que les gabonais, pour se parler, utilisent le français entre eux.
Même certains vieux dans les villages possèdent des notions de français.

C'est très inquiétant pour l'avenir des langues, d'autant plus que la nouvelle génération de jeunes gabonais estime généralement que parler sa langue maternelle devient quelque chose de ringard.
Certains jeunes ont honte de parler leur propre langue, trouvant celà arrieré, villageois et que sais-je encore.

Pour l'instant il faut avouer que celà reste encore très mineur, mais qu'en sera-t-il dans 30 ou 50 ans ? Seul l'avenir nous le dira.

Mais à ce sujet de société très sensible, que font les autorités au juste?
Et bien elles ont demandé d'arrêter l'enseignement de l'instruction civique au collège par exemple.Si bien que les jeunes savent de moins en moins ce que c'est qu'être un citoyen gabonais, et l'importance de parler sa langue.

Les jeunes sont franconisés en quelque sorte ou même americanisés, ils sont entrain de s'aliener en sommes, ne se reconnaissant même plus dans ce qui fait l'essence de leur peuple.

Mais bon, ce sujet pouvant m'entrainer vers d'autres, j'ai peur de dévier et de dénaturer l'orientation que tu veux donner à ta problématique sur la survie des langues et en substra des cultures au Gabon et au delà même en Afrique et dans le Monde en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-gabonais-et.latchatche.net
cyber_control
Bagando Moyen Kongosseur
Bagando Moyen Kongosseur


Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Lun 15 Sep - 12:34

Personnellement j'aurai aimé parler mon dialecte, sans pour autant rejetter la faute sur mes parents je tiens à dire qu'ils ont quand même un part de responsabilité là dedans.En effet j'ai découvert mon propre bled à l'âge de 20 ans ,à la maison ils ne parlaient pratiquement pas la langue.Comment aurais-je pu parler le dialecte?A l'école les potes me chambrait sans arrets ce qui ne m'empeche pas pour autant de bricoler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SONIKETTE
Bagando Petit Kongosseur
Bagando Petit Kongosseur


Nombre de messages : 29
Age : 32
Localisation : ALGERIE
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Lun 15 Sep - 15:18

slt miss et bienvenue a toi dans notre famille Gabonaise ne t'inquiette pas tu n'es pas la seul blanche içi je suis moi meme Algerienne je frequente que les Gabonais et depuis tres tres longtemps ils m'ont accepter sans aucun souci et j'ai jamais eu un probleme avec eux c'est pour cela que je dis que les gabonais "le peuple le plus sympatique de l'afrique et non pas les Seneglais"comme le disent certains anyway le sujet m'interesse puisque l'Homme de ma Vie est un gabonais et je me rapel le premier jour quand je lui ai poser la question s'il parlait son dialecte la reponse etait negatif j'avoue que j'etais un peu dessu mais bon il avait ses raisons...
Aujourd'hui j'apprend un peu de ts les dialectes ils sont tres tres nombreux mais je fais de mon mieux je sais que je ne pourai jamais maitriser un dialecte a la perfection mais j'ai envie d'apprendre car j'addore ça et j'ai envie que mes enfants parle le dialecte avant ts...Mais effectivement beaucoup de gabonais ne connaissent pas leur dialecte mais a chaqu'un ses raisons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RonnY_GaeL
Bagando Observateur
Bagando Observateur


Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : Accra - GHANA
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Lun 15 Sep - 19:53

[b]slt Very Happy

en s ki m concerne , je suis tt a fait daccord du fait k nous devons preserver notre identite culturelle ,ce qui sous entend nos traditions , langues vernac et j'en passe.

c'est vrais de plus en plus de jeunes ne metrisent pas (pour ne pas dire ne parlent) leur langues vernac , mais il n y a jamais de fumee sans feu , c'est de la faute de nos parent ( lol! , g rigole lol! ) .

comme premiere raison je dirais que les jeunes de nos jours sont tres pareusseux , ils veulent pas fair d'effort de comprehension.

seconde raison ,je pourrai parler du brassage culturelle (non pas que je suis contre),mais les parents ont un tres grand role a jouer, ils doivent, et ca quelle qu'en soit leur appartenance (religieuse, culturelle...) motiver leur progeniture a apprendre l'origine et l'histoire de leurs differentes cultures, car souvent il devient alors tres difficil pour ls enfants issu de s couple de parler leur langue vernac , quant bien meme certain arrivent a maitrizer les 2 cultures avc d la volonte.


troisieme raison , je parlerais des mauvaises pratiques (magie noire...) le plus souvent presentes dans les villages , ce qui empeches aux jeunes de s'y rendre et de connaitre leur origines.

mais en tant que generation nouvelles , nous nous devons de corriger les erreures commisent par nos predecesseurs afin de nous assurer un avenir meilleur... Smile cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slide001.skyblog.com
sakagah
Bagando Observateur
Bagando Observateur


Nombre de messages : 3
Age : 49
Localisation : Gaithersburg, Maryland (Etats-Unis)
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Entre ma pourtre et ta paille!   Mer 17 Sep - 20:36

A tous (frères et soeurs, pères et mères... de notre Nation)...

Avant les Indépendances, les Colonisateurs avaient entrepris de mettre des noms sur une carte du monde encore vide. Dans leur exploration, ils ont découvert des richesses (humaines et naturelles) et tout fait pour les exploiter; la réligion a tout fait pour aider la puissante administartion à s'implanter en changeant nos us et coutumes. On se rappelle que le mot "indigène" est toujours une injure aujourd'hui! Et ce tout simplement parce que parler sa langue maternelle, s'habiller traditionnellement et vaquer à ses choix rituels étaient interdits, retrogradés au point d'être classés dans le rayon de satan...

Ce travail de sape a duré de longues années... de très longues années! Et parler le francais a toujours été un bon point; on se rappelle le traitement recu par le jeune Tchougoudja dans le film "Obali"!

Pourtant, autour des années 70 (quelques années après l'Indépendance), les pouvoirs publiques lancent déjà le débat du choix d'une Langue Nationale; cela veut bien dire que la préoccupation est depuis toujours. Deux alternatives se dégagaient à l'époque: le Fang ou le Tsogho... Le premier parce que son enseignement semblait facilité par la répartition géographique de ses "membres"; le second par le fait que la principale société rituelle commune aux gabonais (le bwiti) utilise cette langue. De débats en parlottes, le projet a probablement été abandonné au niveau étatique même si on voit émerger ca et là quelques initiatives privées ou communautaires de réappropriation des langues vernaculaires.

Le cas le plus connu est l'époustouflant travail de Raponda Walker qui, au travers d'ouvrages peu connus et peu consultés, se bat pour que les gabonais ait un sursaut d'honneur en se lancant eux-mêmes dans la quête de leur identité car c'est de cela qu'il s'agit: qui sommes-nous?

Ironie du sort, on voit les missionnaires faire leur mea culpa en ensignant à nouveau les langues locales aux gabonais; nombre de messes du dimanche sont faites en langues vernaculaires ainsi que les actes de confession ou de sacrements de la ve réligieuse catholique. A part ca, le mouvement s'arrête là...

Que font nos parents? Que faisont-nous? Doit-on attendre que l'Etat ou l'Eglise nous force la main pour ce que nous sommes censés faire nous-mêmes? Je vois déjà pointer la liste des excuses au loin: les mariages mixtes... l'absence d'ouvrage... l'éloignement du pays... etc. Yaba yaba yaba... Du vent!

Il n'existe plus de Conseil de Sages pour revitaliser nos langues? Mettons-les en place en choisissant des "vieux" qui seront choisis pour leur volonté et leur compétence à débrousser les langues afin de les restituer aux plus jeunes. Il existe une Bible dans chacune de nos langues au Gabon; comment les missionnaires (protestants et catholiques) ont fait ca? A nous de continuer et ce type de question dans les fora sont un bon commencement!!!!

Faire un tour au village est un bon début; histoire d'habituer nos oreilels aux mots et intonations; ensuite, apprendre à lire et écrire; cela ne doit pas être bien difficile vu que nous apprenons des langues complexes comme le mandarin et les membres du Corps de la Paix parlent nos langues mieux que nous en moins de 2 ans! J'ai vu un expatrié malien au village Diyanga (Ngounié) qui servait ses clients dans un Punu parfait...

Oui, il y a moyen de faire des choses mais il est surtout temps de penser que les autres le feront à notre place...

Serge
240-645-2769
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.join.zenzuu.com/sakagah
sakagah
Bagando Observateur
Bagando Observateur


Nombre de messages : 3
Age : 49
Localisation : Gaithersburg, Maryland (Etats-Unis)
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Mer 17 Sep - 20:47

Chere Moumou,

La segregation c'est, parfois, nous-mêmes qui la construisons; tu ne crois pas? Tu n'as que 19 ans et pourtant tu rentres dans un Forum sur invitation et tu construis toi-meme tes barrières! Tu es la bonami de notre frère donc tu es notre femme donc ce forum est à toi aussi; arrête de te limiter dans l'espace et les lieux...

Serge

moumou a écrit:
Bonjour, flower
je suis française et j'ai 19 ans.
Certain de mes amis proches sont gabonais dont mon boyfriend (petit ami) c'est pour cela que je suis inscrite sur ce site. Peut-être que ça peut énerver certain ou certaines de voir un "blanc" sur 1 site "gabonais". Ce sont des gabonais qui m'ont envoyé ce lien. En aucun cas je ne me serai pas permise de ma seule initiative.


Je voudrais savoir si vous parlerez la langue de votre ethnie à vos enfants?
N'avez-vous pas peur que vos dialectes disparaissent comme ils ont disparu en France même si des chauvins comme les bretons s'efforcent de préserver leur identité avec les écoles diwan (école où le breton est enseigné), même si il reste des personnes âgées pour avoir cette connaissance, et même si il y a de nombreuses expressions régionales qui sont utilisées, majoritairement les français ne connaissent pas grand chose des patoie. L'identité d'un peuple peut disparaître lorsqu'il veut à tout prix se fondre aux autres, conquérir le monde ou tout simplement réunir différents peuple en un et même peuple pour dépasser la barrière de la langue.
En tant que française je voudrai vous faire part de ce qui c'est passé et se passe en France. Essayez de préservez votre identité, votre culture et votre pensée tout en vous ouvrant au monde si ce n'est déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.join.zenzuu.com/sakagah
sakagah
Bagando Observateur
Bagando Observateur


Nombre de messages : 3
Age : 49
Localisation : Gaithersburg, Maryland (Etats-Unis)
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Courage... ca viendra!   Mer 17 Sep - 20:58

J'ai eu plus de chance car j'ai grandit avec mes grands-parents qui, apprenaient le francais quand moi j'apprenais ma langue maternelle...
Plus tard, adulte, j'ai eu envie de mieux parler ma langue maternelle et, entre amis de différentes ethnies, nous nous amusions à lancer des défis entre deux personnes parlant la même langue: c'était excitant de voir les uns et les autres chercher de nouveaux mots et de voir combien les gens autour s'invitaient à notre jeu!!!

Donc, continue de trouver de nouveau mots sans jeter dans la facilité de rajouter un "o", un "a", un "i" à chaque mot francais en pensant que tu parles ta langue...
Fais-le pour toi et non pour tes parents... Nombre d'entre nous parlent trois, voire quatre langues étrangères mais aucune langue locale... A-t-on honte de qui nous sommes?

Ici, aux Etats-Unis, dans ton CV ils exigent que tu mettes ta langue vernaculaire comme langue parlée; ils ont compris qu'au même titre que le francais, l'anglais, l'espagnol, l'arabe... nos langues sont un atout!

Serge

cyber_control a écrit:
Personnellement j'aurai aimé parler mon dialecte, sans pour autant rejetter la faute sur mes parents je tiens à dire qu'ils ont quand même un part de responsabilité là dedans.En effet j'ai découvert mon propre bled à l'âge de 20 ans ,à la maison ils ne parlaient pratiquement pas la langue.Comment aurais-je pu parler le dialecte?A l'école les potes me chambrait sans arrets ce qui ne m'empeche pas pour autant de bricoler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.join.zenzuu.com/sakagah
cyber_control
Bagando Moyen Kongosseur
Bagando Moyen Kongosseur


Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Mer 17 Sep - 22:06

mamo je ne rajoute rien aux mots français c'est juste que je m'efforce à pratiquer pour être completement deconnecté.sinon merci pour tes conseils frangin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el_tchatchinto
Bagando Petit Kongosseur
Bagando Petit Kongosseur


Nombre de messages : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Jeu 18 Sep - 2:05

Sujet très intéressant, là je suis un peu fatigué, donc je reviendrai contribuer un peu plus tard dans la journée, quand je serai plus en forme. study scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielolait
Bagando Observateur
Bagando Observateur


Nombre de messages : 2
Age : 34
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Ven 17 Oct - 10:09

salut! c'est vrais que c'est un site gabonais mais il est dit nul part que seul les gabonais on le droit de s'inscrire il est ouvert aux gabonais et a toute personne voulant s'inscrire et sur tu connais d'autre personne voulant s'inscrire invite les a le faire.

je trouve ton sujet trés interessant effectivement c'est une tres bonne question c'est vrais que de plus en plus de jeune ne parle pas leur langue maternelle en passant que sa fait effectivement ringard et de plus il faut avouer que le grand nombre de langues differente fait que en choisir une comme langue nationnal est un exercice assez compliqué meme si 2 langue sont clairement bien plus parlé que les autre ces 2 langues sont le fang et le nzébi. on a un héritage colonial qui fait que tout le monde parle le français c'est la langue officiel pour communiqué entre gabonais. je me rappel que a une certaine époque et je dis une certaine époque parce que je sais pas si sa se fait encore je voudrais pas donné d'information erroné dans un etablissement il y a avait des cours de langue qui était et a mon sens c'est une tres bonne initiative mais bon je crois helas que on est entrain d'assisté impuissant a la disparition de toute ces langue et nous perdrons avec elle une grande partie une partie essenciel de notre indentité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: transmission des dialecte entre générations?   Aujourd'hui à 14:31

Revenir en haut Aller en bas
 
transmission des dialecte entre générations?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coryza : transmission entre espèces
» Transmission puces chien chat?
» Relations conflictuelles/tensions entre mâles
» Vidéo de jeux entre chiens : j'aimerais avoir vos avis
» Remplissage entre dalle et lisse basse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gabonais et la Tchatche :: Sauce à la Gabonaise :: Société et Culture-
Sauter vers: